Pas touche à ma multinationale !

La dernière action d’Extinction Rébellion Fribourg fait couler beaucoup d’encre virtuelle. Le peuple s’émeut, mais plus pour les bâtiments salis que pour l’environnement détruit, plus pour les agent·es de nettoyage que pour les enfants exploités. Comment interpréter cette réaction ?

Vendredi: noir de rage, haut en couleur

Dans la nuit de jeudi à vendredi, un groupe d’activistes d’Extinction Rébellionse sont mobilisé·es afin de marquer en couleurs la façade de certaines grandes enseignes dans les rues du centre-ville de Fribourg. Pourquoi une telle action ?

Des nouvelles de la ZAD

À Éclépens, les orchidées tiennent bon contre les pelleteuses d'Holcim. Alexandre Salama nous offre, une fois de plus, un excellent reportage, caméra au poing. Rencontres sur la colline du Mormont, avec ses habitant·es, et ses défenseureuses.

Cogito ergo non sum

Si nous sommes tous.tes, en un sens, les enfants de Descartes, ne serait-il pas venu le temps de planter un couteau de plus dans le dos du créateur des animaux-machines ?